Le musée de l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort est un des musées les plus anciens de France, héritier du cabinet du roi créé en 1766 dans la seconde école vétérinaire au monde. Ce musée a traversé les siècles, les révolutions et les guerres pour vous présenter un patrimoine exceptionnel dédié aux animaux, conservé dans un lieu fascinant. Sa création date de l'année même de la fondation de l'Ecole.

 Les préparations qui seront faites dans les Ecoles, seront déposées dans un Cabinet consacré à la gloire de sa Majesté, et à perpétuer les preuves de la reconnaissance des Ecoles et des Agriculteurs envers Elle. Ce Cabinet sera nommé, dans chacune d’elle, le Cabinet du Roi ; l’inspection en sera particulièrement confiée au professeur d’Anatomie.

Ce Cabinet fut, dès sa création, accessible au public. La qualité des pièces qui s’y accumulèrent rapidement lui valut une notoriété dans toute l’Europe et nous disposons de descriptions très précises qui furent faites à cette époque. Les débuts du cabinet sont marqués par le nom d’Honoré Fragonard, cousin du peintre, premier directeur et premier professeur d’anatomie de l’école, auquel on doit des écorchés toujours présentés aujourd’hui.

Déplacé transitoirement en 1828, il devait prendre place en 1902 dans le bâtiment qui l'accueille aujourd'hui, en même temps que la nouvelle bibliothèque. Ce nouveau musée était à la fois un outil pédagogique et un moyen de communication. Il servait aux élèves le jeudi après-midi qui venaient y apprendre l'anatomie et la pathologie. Mais c'était également un lieu destiné à montrer aux étrangers la puissance de l'école. L’ensemble du musée était peint de couleurs sombres, parfaitement en harmonie avec les fonds des moulages qui ornaient les vitrines, et les plafonds étaient décorés de motifs de feuillage et de motifs géométriques, ce qui renforçait la beauté du lieu. Dès les années 1920, les étudiants se firent de plus en plus rares au musée et son ouverture fut réservée aux visiteurs de marque que l’on souhaitait honorer en les faisant pénétrer dans ce lieu caché.

Le musée resta fermé au public jusqu'en 1991, date à laquelle il rouvrit ses portes et connut très vite un grand succès. Il a été rénové en 2008 et accueille désormais les visiteurs dans le cadre qui était le sien en 1902. Il assure la réputation de l’établissement auprès du grand public dans le monde entier. Organisé de façon très pédagogique, il fait découvrir au visiteur l’anatomie et la pathologie des animaux domestiques. Son cabinet de curiosités, tout droit sorti du XVIIIe siècle, recèle les fameux écorchés de Fragonard, cousin du célèbre peintre et premier professeur d’anatomie de cette Ecole.

En savoir plus sur le musée Fragonard

 L'entrée du musée Fragonard  La salle centrale du musée  Le cabinet de curiosités
L'entrée du musée
La salle centrale du musée
Le cabinet de curiosités