Un diplôme obtenu en sept années après le Bac 

 

Cursusveto

 

  • Après le Bac 

En France la formation comprend deux à trois années avant de passer les différents concours d'entrée aux écoles vétérinaires (communs aux quatre écoles) :

  • concours A : ouvert aux classes préparatoire BCPST après deux années ;
  • concours A TB : ouvert aux étudiants ayant obtenus un Bac STAV ou STL après deux années de classe préparatoire TB (Technologie Biologie) ;
  • concours B : ouvert aux étudiants en 3ème année de Licence Biologie (l'entrée en école est soumise à l'obtention de la Licence) ;
  • concours C : ouvert aux étudiants de BTS ou IUT de certaines spécialités, le plus souvent après un an de classe préparatoire dite post-BTS/IUT ;
  • concours D : ouvert aux titulaires d'un doctorat en médecine, en pharmacie, en chirurgie dentaire ou d'un grade de Master. 

Le nombre de places au concours se répartit comme suit (session 2015) :

   Concours A   Concours A TB   Concours B   Concours C   Concours D   Concours E 
EnvA 109 2 11 14 1 3

Total pour les 4 écoles vétérinaires

436 8 44 56 4 6

 

Le concours d'entrée dans l'une des quatre écoles vétérinaire peut être tenté au maximum deux fois, quelle que soit la filière.

 

  • Quatre ans de formation initiale

La formation initiale à l'Ecole nationale vétérinaire d'Alfort se déroule sur huit semestres et comprend un enseignement théorique solide et des enseignements pratiques qui débutent très tôt dans le cursus (dès la première année). De nombreuses évolutions ont eu lieu ces dernières années pour utiliser des méthodes pédagogiques modernes et pour permettre à l'école de s'adapter aux exigences des standards internationaux.

En savoir plus sur le projet pédagogique alforien

La formation clinique s'appuie évidemment sur le Centre Hospitalier Universitaire Vétérinaire d'Alfort, dont la nouvelle clinique pour animaux de compagnie  a ouvert en 2009. C'est à ce jour le plus grand hôpital vétérinaire d'Europe en nombre de cas. L'EnvA possède plusieurs salles de simulation médicale vétérinaire, qui permettent d'apprendre des gestes techniques sur des mannequins et du matériel inerte, ou de réaliser des jeux de rôle en "communication client". De même, afin de mieux préparer les étudiants au monde de l'entreprise, les enseignements en sciences de gestion et de management ont été renforcés.

Pendant les trois premières années de la formation initiale les étudiants partagent leur temps entre des enseignements pratiques le matin (2/3 du temps) et des cours magistraux l'après-midi (1/3 du temps). La quatrième année est une année essentiellement clinique où l'accent est mis sur l'apprentissage de la démarche diagnostique et thérapeutique ainsi que sur le perfectionnement des gestes techniques (gestes chirurgicaux, gestes thérapeutiques poussés...).

Ces quatre années sont décisives pour l'étudiant dans la définition de son projet professionnel. Dans cette optique plusieurs stages doivent être réalisés. Les thématiques sont libres mais chaque étudiant doit passer environ trois semaines par an en stage (au minimum).  

A l'issus de ces quatre premières années l'étudiant obtient le Diplôme d'Etudes Fondamentales Vétérinaires (diplôme "fictif" qui ne permet pas à lui seul l'exercice de la profession vétérinaire, mais qui confère le grade de master). 

  • Une année d'approfondissement

L'année d'approfondissement est réalisée dans un domaine particulier choisi. Les étudiants s'orientent majoritairement vers les dominantes cliniques : animaux de compagnie (chiens, chats et nouveaux animaux de compagnie), animaux de rente et équidés mais de nombreuses autres possibilités existent dans les domaines de l'industrie (partenariats ESSEC et HEC), de la recherche (via un Master 2), de la Santé Publique Vétérinaire, de l'environnement... L'année se partage donc entre l'approfondissement dans le domaine choisi et la réalisation d'une thèse d'exercice vétérinaire. 

A l’issue de la cinquième année en école vétérinaire, la soutenance de la thèse d’exercice vétérinaire donne accès au titre de Docteur vétérinaire.

 

  • Des enseignements complémentaires pour se spécialiser

Forte de ses nombreux spécialistes, l'Ecole nationale vétérinaire d'Alfort est à même de proposer des parcours de spécialisation très variés. Le premier niveau est représenté par l'internat pour la médecine et la chirurgie des animaux de compagnie, des animaux de rente et des équidés. Il est aussi possible de s'orienter vers la recherche par la réalisation d'une thèse d'université. Pour cela l'EnvA a pour atout d'avoir des liens particuliers avec de grands instituts de recherche : l'INRA, l'Institut Pasteur, le Muséum d'Histoire Naturelle, l'ANSES...

 

Et aussi :

La mobilité internationale

Pendant ses cinq années de formation à l'EnvA chaque étudiant doit réaliser une période d'étude ou un stage à l'étranger d'une durée minimale de quatre semaines. Les possibilités sont multiples : 

  • Un stage dans une clinique vétérinaire à l'étranger
  • Un projet humanitaire (Madagascar, Inde...)
  • Un stage clinique dans une université partenaire : Liverpool, Dublin...
  • Un stage dans un institut de recherche à l'étranger (Université de Cornell, OIE...)
  • Une période d'étude dans une université partenaire (programme ERASMUS)

 

Un enseignement clinique complet

Pour l’enseignement clinique, le campus d’Alfort s’appuie sur les consultations d’animaux de compagnie et de chevaux, tant à Maisons-Alfort qu'au Centre d'Imagerie médicale et de Recherche sur les Affections Locomotrices Equines (CIRALE) à Goustranville.
Pour les animaux d’élevage, les étudiants bénéficient des cas hospitalisés sur Alfort, des cliniques ambulantes, des visites d’élevages et de l’accès au 
Centre d’Application de Champignelles.

 

Un parcours recherche

Après la validation des quatre premières années de la formation initiale, l’étudiant peut accéder à une deuxième année de Master-recherche et préparer un Doctorat d’Université. De nombreuses unités de recherche sont présentes sur le campus, des partenariats et une proximité avec les structures de recherche de Paris et de sa banlieue, créent un environnement propice à la poursuite des études sur le campus. 

 

Un diplôme unique pour toute l'Union Européenne

Ce diplôme permet d’exercer en France et dans toute l’Union Européenne : l’ENVA est sur la liste des établissements européens reconnus compétents par l’Association Européenne des Établissements d’Enseignement Vétérinaire (AEEEV).