Naissance à Paris en 1966. Au départ attiré par la musique, il suit des études de musicologie à la Sorbonne. Cependant, il va abandonner le milieu artistique et travailler plus de 10 ans au service après-vente de la célèbre joaillerie Cartier.
Ce n’est que bien plus tard, en 1997, qu’il apprend et découvre auprès du sculpteur Chantal Adam à Neuilly-sur-Marne, la technique particulière de la terre cuite et des patines faites de pigments naturels.Ayant assimilé les éléments de base du modelage et son enthousiasme grandissant pour ce moyen d’expression, il va changer d’orientation professionnelle en 2003, devenant sculpteur animalier.
Son bestiaire était composé au départ essentiellement d’animaux africains mais il sculpte aujourd’hui de plus en plus d’animaux européens. Il met toujours en avant une volonté d’exécution rapide des animaux qu’il modèle. C’est cette spontanéité de réalisation qui traduit le mieux la force, l’énergie vitale et souvent intuitive que chaque animal doit générer pour survivre et s’imposer.
Son travail est couronné en 2007 par le prestigieux Prix Marcel Sandoz.
Il est exposé depuis 2000 au salon des artistes animaliers de Bry sur Marne et depuis 2010 en permanence dans les galeries Michel Estades de Paris, Lyon et Toulon.

 

Il expose à Animal-en-Monument :

  • L’Arbre-Léopard, bronze, fonderie Chapon, 160 x 75 x 100 cm
  • Tigre, bronze, fonderie Chapon, 71 x 164 x 43 cm

 

www.estades.com/gambino-jean-francois/
www.gambinojean-francoissculpteur.hautetfort.com

Contacts : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 06.60.70.07.08
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 06.11.51.76.94 

Quel site que la cour d'honneur de l'Ecole nationale vétérinaire d'Alfort ! Cet ensemble architectural composé en 1840, bordé de bâtiments inscrits au titre des monuments historiques, se franchit par un portail monumental serti dans de hautes grilles. En passant le pavillon historique qui en marque la frontière, le visiteur découvre une vaste esplanade peuplée de statues disposées dans une verdure foisonnante. Le contraste est saississant entre l'espace et la verdure de cette cour, et l'urbanisme contemporain qui l'environne. Le curieux n'a parcouru que quelques dizaines de mètres depuis la station de métro et déjà il a changé de ville et de siècle.

C'est dans ce lieu rare que l'Ecole nationale vétérinaire d'Alfort  et l'Association des anciens élèves et amis de l'Ecole installeront des sculptures animalières de grands formats, traces d'art contemporain dans ce coeur historique. Le contraste sera saisissant ; les formes, les textures et les couleurs des créations artistiques résonneront avec celles des monuments anciens.

Cette exposition est menée en partenariat avec le Salon National des Artistes Animaliers qui se tiendra à Bry-sur-Marne du 12 novembre au 11 décembre 2016, et avec les galeries Estades.

 

 plan des oeuvres def

Page 2 sur 2