Faisant écho aux oeuvres emblématiques d'Honoré Fragonard, l'oeuvre singulière de Karim Kolor trouvera sa juste place au sein du cabinet de curiosités d'Alfort. L'artiste anatomisant le bronze fera ainsi face à des productions scientifiques qui troublent par leur dimension esthétique.

Le tryptique présenté par Karim Kolor entend dénoncer le pillage des trésors artistiques affricains par l'Occident. L'artiste cherche également à souligner les dérives grotesques, et lucratives, de l'art contemporain, tout en remettant en question notre rapport, et votre rapport, à l'Art.

 

 

KK